FIEVRE DE L'OR Tome Deux San Francisco 1851-52 About the Book

 

San Francisco a été incendiée deux fois en l’espace de six semaines. Les commerçants et les habitants en colère ont créé un Comité de Vigilance pour arrêter, juger et pendre les incendiaires ainsi que tous les voyous, malfaiteurs et criminels armés qui faisaient de la ville un lieu de débauche dangereux et sans loi en 1851 et 1852. Le Gouverneur, ses amis et les personnalités corrompues de la ville et de l’Etat sont alors bien décidés à museler le Comité de Vigilance, même au risque de déclencher une guerre civile.

Pierre et Manon Dubois doivent prudemment tracer leur chemin au milieu du terrain miné de cette guerre entre factions rivales, à travers les rues dangereuses, et en tenant compte du défi que représente le débarquement hebdomadaire de nouveaux immigrants, filles débauchées et chercheurs de fortune. La ville est encore un monde d’hommes impitoyables où les yankees contrôlent le commerce, les jurys de tribunaux rusés, les personnels de la douane et expulsent les immigrants étrangers selon leur bon vouloir. Manon pourra-t-elle réaliser son rêve de posséder et de gérer un restaurant français huppé qui emploie des femmes comme chefs de cuisine et pourra-t-elle soutenir la concurrence des restaurants bien établis dont les propriétaires et les employés sont des hommes ? Pierre pourra-t-il créer une activité notariale pérenne ainsi qu’une agence d’investigation dans cet environnement plein d’incertitude ? Les partenaires féminines de Manon, associées ou employées, réussiront-elles professionnellement dans cette ville encore sans loi qui comprend plus de 2 000 saloons, d’innombrables maisons et salons de jeu, maisons de tolérance, et baraques d’esclavage sexuel ?

 

 

« FIEVRE DE L’OR est un roman historique écrit avec brio… dans lequel l’auteur, Ken Salter, veille à décrire le contexte avec minutie et justesse. Le résultat est une fiction distrayante, captivante de la première à la dernière page. Une lecture hautement recommandée. »

— The Midwest Book Review